L'électrothérapie est l'utilisation de l'énergie électrique en tant que traitement médical. Les premiers traitements  datent de 1743.

Au fil des années, les pratiques ainsi que les appareils utilisés ont évolué: bains électriques, bobine à induction et bien d'autres...


Comment ça marche?

Il existe deux formes d'électrothérapie:

  • La stimulation nerveuse électrique transcutanée (TENS) fonctionne autant sur une haute qu'une basse fréquence. les TENS à basses fréquences sont moins confortables, néanmoins, les effets durent plus longtemps. les machines TENS ne sont pas compatibles aux patients souffrant d'épilepsie, cardiaques, en état de grossesse et souffrant de certaines maladies cutanées.
  • La thérapie interférentielle dont le fonctionnement est plus complexe que la TENS. Deux courants à haute fréquence traversent la peau en même temps. Elles se croisent et créent une interférence pour une fréquence similaire à une stimulation à basse fréquence.

Que traite l'électrothérapie?

La douleur est le résultat de signaux transmis au cerveau. Pour brouiller ces signaux et atténuer la douleur, l'électrothérapie utilise des signaux d'interférence qui atténueront le message transmis au cerveau. En kinésithérapie, cette technique est le plus souvent utilisée pour traiter les douleurs que la médecine traditionnelle ne soulage pas aussi efficacement.
Le kinésithérapeute fait aussi appel à l'électrothérapie pour accélérer la cicatrisation de tissus après un traumatisme.

Selon la technique, l'électrothérapie permet de :

  • soulager la douleur (dans le bas du dos, liée aux nerfs...)
  • traiter l'arthrite,
  • stimuler un muscle,
  • augmenter le débit sanguin local,
  • réduire un œdème

L'électrothérapie est pratiquée à l'aide d'un dispositif connecté à la zone ciblée grâce à des pad collantes, des fils et électrodes.

cabinet yann bourrel