Périostite tibiale

A chaque mouvement (saut, marche, course), le tibia subit une pression. Lorsque cette pression devient insupportable, le tibia est exposé à des risques de périostite tibiale: une inflammation du périoste. Si elle n’est pas ou mal traitée, la périostite peut provoquer à terme une fracture de stress du tibia.


Les causes et symptômes d'une périostite tibiale

Causes

La périostite tibiale est fréquente chez les coureurs, skieurs, footballeurs qui ont subi un traumatisme sur la partie antérieure de la jambe. D’autres facteurs entrent en jeu:

  • à la suite de plusieurs microtraumatismes
  • une sur sollicitation des muscles anti-valgus du pied
  • le port de chaussures inadaptés
  • des problèmes biomécaniques (pieds plats)
  • un surpoids
  • une progression trop brusque des entrainements
  • des échauffements et étirements insuffisants qui entraînent un manque de souplesse musculaire

Symptômes

Située au tibia, la périostite est caractérisée par des douleurs aiguës au mouvements (sauts, course…) qui s’atténuent au repos des muscles. D’autres symptômes restent manifestes:

  • apparition de nodules
  • chaleur située sur la zone douloureuse
  • gonflements

Traitement et prévention

Traitement

La glace et le repos sont les premiers réflexes à avoir en cas de périostite tibiale.

La périostite est diagnostiquée à la palpation ou à la radiographie.

Votre kiné opterait très probablement pour des massages avec rouleau. Des massages musculaires, des étirements ainsi que le strapping atténuent les douleurs mécaniques provoqués par la blessure.

Il est important d’effectuer des exercices d’étirements et de renforcements musculaires afin de reprendre les aptitude initiales de la zone touchée. Le processus de guérison implique une bonne circulation sanguine grâce à des exercices d’amplitude des mouvements.

Au bout de 2 à 5 semaines de récupération, l’athlète pourra progressivement reprendre la course à pied.

Prévention

A titre préventif, l’augmentation de la distance, de la vitesse et de la fréquence de l'entraînement doivent se faire progressivement afin d’éviter des traumatismes similaires.