Tendinopathie d’Achille 

C’est quoi ? 

C’est une douleur au niveau du tendon d’Achille est très fréquente chez les personnes qui courent.

Comment sont les douleurs ?

Pour les tendinites relativement ressentes Les douleurs sont souvent le lendemain de la course, il faudra en effet quelques pas pour dérouiller le tendon , mais il n’y aura pas de douleurs pendant le sport. Le tendon est souvent normal à la palpation ou très légèrement gonflé par rapport au contrôle latéral .

Pour les tendinites plus avancées , le tendon sera gonflé , très douloureux au toucher , les premiers pas du matin seront très compliqués et le débrouillage prendra de nombreux pas ou de nombreuses minutes. Parfois le tendon sera même chaud ... signe d’une très grosse inflammation.

De quels examens avons nous besoin ? 

L’examen de référence est l’échographie . Cela nous permettra de voir la différence de diamètre entre le tendon droit et gauche, voir si il y a de l’inflammation, une fissuration du tendon ou non , un ostéophyte .

Comment soigner cette tendinite d’Achille ?

Il faudra combiner plusieurs approche. Tout d’abord l’ostéopathie , car il faut s’assurer qu’un tendon de soit pas en souffrance a cause de blocages articulaire de cheville , genou hanche ou bassin par exemple.

Puis il vous faudra des soins de kinésithérapie, un mix de plusieurs techniques comme les ventouses, le crochetage, le scrapping , la tecartherapie, le laser haute puissance, la glace...

Les étirements , du travail isométrique et travail excentrique seront nécessaires ( avec des protocoles  comme Stanish)

Que faire à la maison ?

Il faudra faire des étirements, de la glace, et des exercices que vous conseilleras votre kiné.

En combien de temps cela guérit ? 

Le temps de guérison sera de quelques semaines à quelques mois ... difficile à dire, surtout si vous continuez d’ignorer votre douleur et que vous forcez dessus et vous ne faites rien à la maison. Mais n’ayez craintes les cas d’échecs sont très rares, pas de soucis.

Comment réussir à se provoquer une tendinite d’Achille a 100% ? 

Pour être certain de se provoquer cela il faut porter de mauvaises chaussures ou semelles, ignorer sa douleur et courir trop , ne pas s’hydrater, ne pas s’étirer , être en surpoids ...

Maintenant vous savez sur quoi agir

Épine calcaneenne / fascite plantaire

C’est une pathologie très fréquente chez les sportifs. Les douleurs sont soit très précises sous le pied vers le calcaneum ou sous tout le pied. Les douleurs peuvent apparaitre pendant l’activité sportive et/ou au réveil ou après une position immobile prolongée par exemple au bureau .

De quels examens aurons-nous besoin ?

Les examens prescrits par le médecin seront souvent l’échographie et un radiographie . Il faut savoir que les douleurs ne sont pas proportionnelles aux images des examens.

Parfois nous aurons besoin d’une IRM pour visualiser si il y a une désinsertion de l’aponévrose si les douleurs ne sont pas soulagées par les séances de kiné. (Désinsertion = rupture de fibres )

Comment soigner cette épine calcaneenne ? 

en fonction de la gravité nous changerons les manières d’approcher cette pathologie.

De quels soins avez vous besoin ? 

En fonction de la gravité nous adapterons les soins.

Si les douleurs sont vraiment sévères nous pourrons faire du laser haute puissance , de la técarthérapie pour finir avec du Strapping qui vous soulagera quasiment immédiatement.

Pour des formes moins avancées nous pourrons utiliser des ondes de chocs, des crochets, des ventouses  et du Taping.

Les résultats sont quasiment garantis mais le temps de guérison sera plus ou moins long si la pathologie est avancée .

Que pouvez vous faire à la maison ?

Glacer ( attention à ne pas vous brûler , mettre un linge autour des glaçons ) , masser avec une balle de tennis en faisant rouler la balle, mettre des cataplasmes d’argile verte, mettre des huiles essentielles de Gaultherie .

Quels sont les temps de guérison ? 

Pour les formes les plus graves plusieurs mois seront nécessaires , et l’arrêt des appuis souvent nécessaire. Vous pourrez continuer à forcer sur le haut du corps.

Pour le reste il faudra gérer la qualification du stress mécanique , c’est à dire apprendre à gérer votre charge de travail en fonction des douleurs .

NB : il faudra prévoir de consulter un podologue qui vous fera des semelles sur mesure pour diminuer vos douleurs.